LE SECRETARIAT

Tout sur ce que vous voulez savoir ou savez sur le secrétariat
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'APOSTROPHE ET L'ELISION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 52
Localisation : Région PACA
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: L'APOSTROPHE ET L'ELISION   Lun 8 Jan - 23:06

L' apostrophe et l'élision (Elision : Suppression, dans l'écriture ou la prononciation, de la voyelle finale d'un mot devant une voyelle initiale ou un h muet. Dans le langage écrit, la voyelle élidée est remplacée par une apostrophe)






L'apostrophe est un signe qui s'emploie pour remplacer la voyelle élidée devant la voyelle initiale ou le h muet du mot suivant :

- l'automobile, l'homme, l'hyène, s'il (si il), ç'a (ça a).



mais : la honte (h aspiré),

l'ouate ou la ouate,

l'ouistiti ou le ouistiti



L'absence d'élision est de règle devant

- le oui, je crois que oui

- le onzième

- le ululement

- le yaourt, le yacht, la yole, le yoga, le youyou...



Cas particuliers

jusque, jusques

L'e de jusque s'élide devant une voyelle :

- jusqu'à, jusqu'ici...



Jusque s'écrit quelquefois avec un s à la fin, surtout en poésie :

- jusques à quand...



lorsque, puisque

L'e de lorsque (et de puisque) ne s'élide que devant il, elle, on, un, une, en.



parce que

L'e de parce que ne s'élide que devant il, elle, on, un, une, à.



presque

L'e de presque ne s'élide que dans presqu'île.



quoique

La conjonction quoique s'écrit en un seul mot (sens de bien que, encore que) ; l'e de quoique ne s'élide que devant il, elle, on, un, une.



quelque

L'e de quelque ne s'élide que devant un ou une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lmservice.net
dizzi
Membre Fidèle
Membre Fidèle
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 41
Localisation : Combas (près de Nîmes) - Gard
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: L'APOSTROPHE ET L'ELISION   Mar 9 Jan - 0:19

Admin a écrit:
Jusque s'écrit quelquefois avec un s à la fin, surtout en poésie :

- jusques à quand...

Ah on en apprend tous les jours avec toi :)

Merci pour ce cours :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smartsecretariat.com
Muriel
Membre Fidèle
Membre Fidèle
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 52
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: L'APOSTROPHE ET L'ELISION   Mar 9 Jan - 1:02

Liliane, petite question...

Ne peut-on pas écrire par exemple :

Parce qu'auparavant.... ou puisqu'aujourd'hui ?

Merci pour toutes ces leçons qui nous sont tant utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 52
Localisation : Région PACA
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: L'APOSTROPHE ET L'ELISION   Mar 9 Jan - 22:42

Compte-tenu de la leçon et pour répondre à ta question je pense que l'on peut.

Je vous rassure toutes ces leçons, je les apprends également en même temps que vous.

A Bientôt:bienvenue:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lmservice.net
Muriel
Membre Fidèle
Membre Fidèle
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 52
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: L'APOSTROPHE ET L'ELISION   Mar 9 Jan - 23:47

Merci Liliane sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'APOSTROPHE ET L'ELISION   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'APOSTROPHE ET L'ELISION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SECRETARIAT :: LE SECRETARIAT :: LE FRANCAIS-
Sauter vers: