LE SECRETARIAT

Tout sur ce que vous voulez savoir ou savez sur le secrétariat
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LE TELETRAVAIL : DEFINITION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 52
Localisation : Région PACA
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: LE TELETRAVAIL : DEFINITION   Ven 27 Oct - 13:02




Télétravail et externalisation

Le télétravail, au sens de travail à distance au moyen des nouvelles technologies de l’information et de la communication, est parfois à rapprocher de l’externalisation, qui consiste à faire exécuter par un prestataire de services la gestion d’un certain nombre de tâches techniques, administratives ou commerciales en sous-traitance.
Certaines sociétés de "téléservices" proposent ainsi l’externalisation des services administratifs tels que le secrétariat, la comptabilité, la paie, le suivi de la clientèle, le service après-vente.

Sur le plan juridique, l’externalisation d’une branche d’activité se distingue de la mise en place d’une solution de télétravail.

S’il est vrai qu’en pratique l’externalisation de certaines tâches administratives peut conduire à la conclusion d’un contrat de prestations de services avec une société de "téléservices", afin de faire exécuter par des tiers des prestations effectuées antérieurement par des salariés de l’entreprise, l’externalisation ne conduit pas nécessairement à l’utilisation du télétravail non-salarié.

En outre, tandis que l’externalisation conduit, sur le plan juridique, à une restructuration importante de l’entreprise qui peut parfois conduire à la cession d’une entité économique distincte et donc à l’application de l’article du Code du travail (Soc., 18 juillet 2000, PERRIER, Dr. Soc., 2000, 845 ; voir également, Soc., 24 octobre 2000, Dr. Soc., 2001, p. 15), la mise en place d’une solution de télétravail n’induit pas nécessairement une telle restructuration.

Si l’externalisation peut être couplée avec l’utilisation systématique du télétravail non salarié (à savoir la conclusion de contrats de prestations de services avec des entreprises de télétravail), la mise en place d’une solution de télétravail salarié ne modifie pas réellement la structure de l’entreprise, elle modifie simplement les modalités d’exécution des contrats de travail.
Ces modifications conduisent, toutefois, le plus souvent, à une modification du contrat de travail nécessitant l’accord du salarié. Tel est le cas, par exemple, lorsque le travail à distance a pour incidence le passage d’un horaire fixe à un horaire variable ou lorsque le lieu d’affectation est un élément essentiel du contrat.
L’externalisation par utilisation de téléservices et la mise en place d’une solution de télétravail salarié répondent à des besoins différents.
La première solution répond à la nécessité ou au souhait de l’entreprise de se recentrer sur son activité principale.
La seconde solution, à savoir la mise en place du travail à distance en conservant les mêmes collaborateurs, a pour objet de proposer aux salariés de nouvelles modalités d’exécution du
contrat de travail, qui leur permettent de mieux gérer leur emploi du temps et de limiter le stress et la fatigue liés au transport, tout en améliorant la productivité du travail et en diminuant les coûts liés à l’hébergement du personnel (réduction du nombre de bureaux ou partage des bureaux, permettant la réduction de la surface des locaux utilisés par l’entreprise).
Une même entreprise peut, par conséquent, sous-traiter, par exemple, son accueil téléphonique ainsi que son service après-vente à une entreprise tierce (en procédant par conséquent à une externalisation) tout en collaborant à distance avec ses salariés pour le traitement des dossiers administratifs nécessitant une bonne connaissance de l’environnement de l’entreprise (dans le cadre d’un télétravail salarié).
Sur le plan du droit, la mise en place de l’une et l’autre de ces solutions nécessite une analyse précise quant à l’évolution du statut collectif (externalisation) ou individuel (télétravail salarié) des collaborateurs concernés.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lmservice.net
 
LE TELETRAVAIL : DEFINITION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» teletravail
» Definition d'un bon patron.
» Open interest / Cots / Comex / mode emploi et définitions
» indemnités de repas avenant 53
» De T3 à C1 ou C2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SECRETARIAT :: SE METTRE A SON COMPTE :: CREATION D'ENTREPRISE-
Sauter vers: