LE SECRETARIAT

Tout sur ce que vous voulez savoir ou savez sur le secrétariat
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES ANGLISCISMES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 52
Localisation : Région PACA
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: LES ANGLISCISMES   Ven 13 Avr - 10:58

Anglicismes




L'usage du français contemporain est marqué par de nombreux anglicismes. Il ne faut pas oublier que si la tendance s'est inversée ces dernières décennies, pendant longtemps la langue anglaise a plus emprunté à la langue française que le contraire, ce qui fait que certains de ces anglicismes dans le français actuel ont été des gallicismes en anglais à une certaine époque (ex.: obsolète).



Le nombre et la fréquence des anglicismes varient selon les locuteurs et selon les domaines de spécialité. Certains domaines en regorgent, comme l'économie, mais surtout l'informatique. Celle-ci, du fait de l'hégémonie économique des États-Unis d'Amérique dans ce domaine, est en effet sujette à de nombreux emprunts à l'anglais (au jargon informatique anglo-américain), la lingua franca de fait entre les informaticiens du monde entier étant l'anglais. De plus, la plupart des langages de programmation ont un vocabulaire inspiré de l'anglais ce qui fait que les programmeurs ont une tendance naturelle à penser en anglais.



De nombreux anglicismes possèdent des équivalents français. Leur emploi n'est donc pas motivé par une lacune du lexique français et un réel « besoin de désignation », mais procède plutôt d'un effet de mode ou d'imitation (moteur essentiel du changement linguistique en général).



Les anglicismes sont nombreux dans les pays où le français est en contact quotidien avec l'anglais (pays bilingues comme le Canada) ou qui ont été occupés par un pays anglophone (comme le Japon). La Belgique étant un pays essentiellement bilingue, le gouvernement utilise parfois des anglicismes : d'une part, cela évite d'utiliser des termes néerlandais ou français qui pourraient favoriser l'une ou l'autre communauté, d'autre part certains ministres ne maîtrisant pas bien l'autre langue, l'anglais permet alors de s'exprimer plus facilement. Une bonne part des anglicismes «récents» sont cependant apparus autour de Paris : mailing, customiser, news, chewing-gum, green.





Liste des anglicismes courants



Lexicaux



· happy hours : 5 à 7



· hoax : canular (utilisé dans le contexte d'internet)



· hype : branché



· manager : gestionnaire



· matcher : correspondre (utilisé en informatique)



· news : nouvelles



· pipeline : oléoduc



· prime time : heure de grande écoute



· toaster : grille-pain



· walkman : baladeur



Syntaxiques



· en charge de (in charge of) : chargé de



· est sous contrôle (under control) : est maîtrisé



Sémantiques



· réaliser ( realize) : se rendre compte de



· initier ( initiate) : débuter, entamer



· avoir l'impression de : avoir le sentiment de



· opportunité ( opportunity) : occasion



Graphiques



· license : licence



· Redoublement de la première consonne (français : « agression »,

« abréviation », « adresse » ; anglais : « aggression », « abbreviation », « address »)



· connection : connexion



· a, b, et c : a, b et c



Le fait de coller certains signes de ponctuation doubles au mot qui les précède alors qu'en français ils sont normalement précédés d'une espace. Cela concerne le point-virgule [ ; ], le deux-points [ : ], le point d'exclamation [ ! ] et le point d'interrogation [ ? ]. De même pour les guillemets, qu'on tracera [ « » ] et non [ "" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lmservice.net
 
LES ANGLISCISMES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SECRETARIAT :: LE SECRETARIAT :: LE FRANCAIS-
Sauter vers: